L'ORIGINE

 

  • Et si nous n'attendions pas tout des autres, et que des synergies locales étaient créatrices d'activités économiques.

  • Et si la finalité pour le développement économique n'était pas de faire fructifier l'argent, mais de permettre à des hommes et des femmes de se réaliser pleinement dans une activité qui leur convienne.

  • Et si le respect des Hommes et de son environement créait de la valeur ajoutée humaine à nos entreprises économiques.

  • Des valeurs que nous défendons au Carré Vert et que je veux poursuivre et amplifier avec le cercle pointu.

LE PROJET

Un espace collectif pour une dynamique collaborative

 

  • Faire de ce lieu, un espace économique de valorisation humaine et sociale, d'échanges et d'expérimentations.

  • Rassembler des professionnels qui mettent en premier plan les valeurs sociales au cœur de leur activité. Des professionnels qui ont le souci de partager, échanger, aider, collaborer, …

  • Des concepts qui se rapprochent : économie circulaire, tiers-lieux, co-working, développement soutenable

 

LES STATISTIQUES

  • Pour suivre où en est rendu l'appel à financement

LE FINANCEMENT

  • Un financement citoyen pour développer une économie locale.

  • Prêt, avance sur achat, ...

  • 2 000 persones à 100 euros chacun, et le tour est joué !

 

Vos questions

 

 

Vous souhaitez approfondir un ou plusieurs points, utilisez le formulaire :

Vos idées

 

Envoyez votre idée avec le formulaire, elle sera publiée rapidement.

 
Pourquoi ne pas avoir utilisé un site de crowdfunding ?
Parce que les frais de ces sites sont assez chers (7 à 10 %). Il faut également rajouter les frais de paiement par carte ! Je pense qu'aujourd'hui les outils existent pour se débrouiller seul ! Et de le réaliser de cette manière correspond bien à l'esprit du projet.
 

Sauf erreur de ma part il n'y a pas de collectif ou d'association qui porte le projet, pas que cela me gène que ton entreprise deviennne propriétaire mais, la force, la garantie, la pérennité des projets qui se dise collaboratif c'est justement que c'est porté par un groupe. Pour quoi pas une cigale, une association, un collectif, une scop ...

La première étape est l'achat du bâtiment. Je l'ai pensé en achat privé pour plusieurs raisons : les liens étroits entre le carré vert et le cercle pointu ; ne pas rajouter de lourdeur décisionnelle pour cet achat et sa mise en place ; je veux plutôt favoriser dans cet espace la liberté individuelle de création et que chaque individu soit pleinement responsable de son projet. Comme toi, je pense que le collectif est important. Je crois que de nouvelles formes collectives sont en train de voir le jour s'appuyant sur des individualités et des réseaux. Pour le moment, des personnes diverses se sont projetées dans ce projet et l'on fait évoluer. Certains ont mis la main à la pâte sur le logo, sur la diffusion de l'appel à financement, sur le contenu du cercle pointu. Ma première étape est vraiment l'achat du batiment. Et ensuite, je mettrai l'énergie sur le fonctionnement collectif de ce lieu.

 

Même si tu dis que ça ne te gêne pas que mon entreprise devienne propriétaire, je sens bien en échangeant avec les uns et les autres qu'il y a un blocage pour certains à financer un projet privé. Pourtant chaque jour par nos actes de consommation, c'est ce que l'on fait : alimentation, péage, essence, restauration, téléphonie, location, ...

Dans ce projet, je ne demande pas de me donner de l'argent, mais de me faire une avance comme ferait une banque. Même si certaines banques sont coopératives, mutualistes, je ne crois pas que l'on ait beaucoup de poids pour influencer leurs choix. C'est plutôt le grand traffic de l'argent ! Je pense vraiment qu'il faut que les citoyens reprennent leur économie en main de manière privée, publique, associative, coopérative, ... Ce sont les hommes et les femmes qui font les projets et à chacun de construire ou participer à la structure qui lui convient.

 

Et je suis tout à fait prêt qu'une cigale finance ce projet, mais je laisse le soin à ceux que cela motive de l'organiser. Et qu'elle sera la structure qui développera ce projet dans 5 ans ? Je ne le sais pas. Ce sera la synthèse de ceux qui auront continuer à investir le lieu, à s'investir sur ce projet. L'histoire d'hommes et de femmes qui croient que leur avenir passent par l'engagement local et quotidien

La ville ou la communauté de communes t'aideront-elles dans ce beau projet , ce qui serait la moindre des choses , sans pour cela te mettre "un file à la patte" ?

Rien n'est prévu dans ce sens là. Je ne crois pas au politique publique pour créer de l'emploi, mais plutot en l'implication des habitants par leur façon de consommer, de soutenir l'emploi local. Même si nos politiques parlent toujours de création d'emplois, c'est plutôt du déplacement d'emplois qu'ils organisent. Depuis 1970, le chomage augmente toujours ! Je crois vraiment à l'engagement des habitants qui par leurs actes quotidiens créent de la richesse autour d'eux : humaine, sociale, ... Et c'est dans cet esprit que je veux développer le cercle pointu.

Concernant ta très bonne idée de "rendez-vous annuel amical et festif", je te propose d'en faire une sorte de "marché/forum" où les artisans partenaires au cercle pointu présenteraient leur savoir-faire dans des stands/ateliers (participatifs?)... Idée à creuser! - Luc

Un autre projet : "Nous avons monté une structure qui travaille autour du réemploi des matériaux du bâtiment. Nous pourrons en reparler à l’occasion." Pierre

La presse en parle

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now